Avoir une vie sociale active est assez difficile surtout si vous êtes timide. Cela n’étant pas impossible, vous avez trois clés pour le faire : sortir de votre zone de confort afin de tisser de nouveaux liens sociaux, ensuite entretenir ces derniers et enfin vous libérer de toutes les relations toxiques qui empoisonnent votre vie sociale. 

Aller au-delà de sa zone de confort 

Une vie sociale active comprend faire de nouvelles rencontres, tisser de nouveaux liens avec les autres. Pour cela, vous devez oser sortir de votre bulle protectrice en mettant de côté votre timidité. De façon plus pratique, n’hésitez pas à aller à une fête où vous ne connaissez qu’une personne ou dans un nouveau club ou bar seul où vous ne connaissez personne. L’objectif de cet exercice est d’essayer d’établir des liens, pas seulement avec des escortes, mais avec toute personne étrangère. 

Fille séduisante sexy portant de la lingerie et posant.

Cela commence le plus souvent par de simples propos ou gestes de politesse « un bonsoir » ou « puis-je m’asseoir à votre table ? ». De ces petites choses, des discussions peuvent naître et devenir très intéressantes jusqu’à l’échange de contacts. Soyez vous-même et initiez des sujets susceptibles de stimuler un intérêt particulier chez vos interlocuteurs. Cela attire plus de personnes vers vous, un véritable piège pour créer des liens sociaux. Si vous manquez d’idées ou de sujets de conversation, c’est peut-être à cause du lieu, vous n’êtes pas à l’aise. 

Pour avoir une vie sociale active, vous devez pouvoir être détendu pour aborder les gens. Ainsi, au lieu de vous retrouver dans un lieu très étranger, vous pouvez fréquenter des endroits qui sont compatibles avec vos préférences, vos passions, etc. S’inscrire dans un cours de danse classique, un club de tennis, un club de basket ou aller à la salle de gym sont autant d’activités qui vous permettent de rencontrer du monde ayant les mêmes goûts que vous. Alors les liens sociaux se créent, se développent et se maintiennent plus aisément. 

Entretenir les relations sociales

Tout comme en amour, une vie sociale sans attention meurt, et très vite la solitude et la dépression s’installe. Après avoir tissé de nouveaux liens sociaux, il faut les conserver et les faire mûrir. Cela passe par la prise régulière des nouvelles de vos amis par messages ou par appels. Même s’ils ne le font pas, cette petite attention de votre part les incitera à commencer à faire pareil. Il va s’installer alors un bon fondement pour une amitié durable. Des sorties entre potes, des soirées entre amis, des voyages en groupe et plein d’autres événements viennent agrémenter votre vie sociale. Toutefois, toutes les relations sociales ne sont pas à entretenir.

Se concentrer sur les bonnes personnes

Une vie sociale active est purifiée de toutes les relations sociales toxiques. Lorsqu’une personne est indifférente par rapport à nos efforts pour maintenir votre lien social, il est inutile de persévérer au point d’en être malheureux. Oubliez cette personne, passez à autre chose. Que ce soit en amour ou en amitié, cette règle est valable. Concentrez vos efforts plutôt sur des personnes qui vous considèrent et qui vous renvoient des ondes positives que ce soit des proches, des collègues, des escortes, des coups d’un soir. 

Une vie sociale active nécessite de faire de nouvelles rencontres et surtout d’être joyeux en tout en temps et en tout lieu.